Convention tatouage Saint-Malo : Kalil Moktar repart à l’abordage

Au mois de juillet 2016, mon ami Kalil Moktar faisait rimer tatouage et piraterie dans la ville de Saint-Malo, préférant l’encre à l’ancre et le dermographe aux traditionnels perroquets sur l’épaule et cache-œil à tête de mort. Le 8 et 9 juillet 2017, le capitaine breton repart à l’abordage, quelques jours après le Cantal Ink.

Le deuxième salon du tatouage à Saint-Malo

Le premier salon du tatouage à Saint-Malo ! Ainsi titrait Le Pays malouin au mois de juin dernier. L’hebdomadaire régional y montrait Kalil Moktar, non pas toutes voiles dehors mais bien tous tatouages dehors, maître à penser de l’événement. Un mois plus tard, le succès annoncé par le journal s’est confirmé : tatoueurs internationaux, concerts, shows… et théâtre unique avec le Quai Saint-Malo.

Des tatoueurs venus de tous bords

Entouré des siens, le tatoueur breton convie cette année Thomas Carli Jarlier, Angélique Grimm, Valmyr Salt, Pierre-Gilles Romieu, Gustavo Brauer, Ryan Smith ou encore mon fils Steven et moi-même à deux jours de flibusterie artistique où les stands de tatoueurs le disputeront à ceux des exposants. De la source d’eau bouillante du Cantal Ink à l’air du large du Corsair Tattoo Ink, il n’y a qu’un pas… que je me ferai un (nouveau) plaisir de franchir dès le mois de juillet prochain.

Les adresses à connaitre pour suivre l’actualité du Corsair Tattoo Ink

Pour en savoir plus sur le Corsair Tattoo Ink, vous pouvez :