Chaudes-Aigues dans les "SOS Villages" de TF1

Le 9 octobre 2019, on parlait Chaudes-Aigues au JT de Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Le sujet ? La vente de l’Hôtel de la Mairie, au cœur du village, qui ne parvient pas à trouver preneur depuis six mois.

"SOS Villages" après "SOS Thermoludisme" ?

Créé sous l’égide de TF1, SOS Villages est un site proposé avec le JT de 13h de la chaine. Son ambition : conduire "une opération solidaire pour mettre en relation des repreneurs et des commerçants de tous les villages de France". C’est sur cette plateforme qu’une annonce a attiré le regard des journalistes. Baptisée "Cède fond de commerce hôtel restaurant en cité thermale", elle relaie la mise sur le marché de l’Hôtel de la Mairie, situé au cœur de notre commune.

Ce que TF1 rapporte de Chaudes-Aigues

"Un établissement où l'on peut dormir, manger ou boire un verre entre amis, et aussi le seul à vingt kilomètres à la ronde", nous dit le reportage qu’a consacré TF1 et que l’on peut revoir en ligne. "Malgré l'affaire qui tourne bien", avance la chaîne, "ses propriétaires peinent à trouver un repreneur. Avant de partir à la retraite, Martine et Jean-Michel André ont de nombreux conseils à donner à leur successeur".

De préoccupantes fermetures

La fermeture d’établissements qui restent nécessaires aux liens et au tissu social est, pour moi comme pour tant d’autres, un véritable sujet d’inquiétude. Et bien plus encore dans nos petits villages. Je souhaite bien sûr un repreneur pour cette belle affaire qui, malheureusement, pourrait s’inscrire dans la lignée d’autres fermetures sans repreneur à Chaudes-Aigues.

L’espoir Pain, Vin, Fromages

Mes proches et moi sommes heureux de pouvoir apporter, avec nos moyens, une autre forme de dynamique économique et justement sociale, en créant bientôt un lieu de vie, ouvert pour tous, et pour tous les âges. Une salle spécialement aménagée pour nos amis artisans et ouvriers sera aménagée, pour répondre aux exigences des professionnels et leur assurer un service de qualité mais aussi rapide.

Un sujet un tantinet alarmiste ?

Le reportage de TF1 semble un peu alarmiste et surtout très réducteur ; nous avons quelques belles affaires en place au village et, pour certaines même, qui restent des institutions. Ici, j’adresse un clin d’œil complice à ma petite Tamara qui, en compagnie d’une équipe de choc, nous offre toujours le plus beau des sourires, au Gravier justement, à Chaudes-Aigues. N’y cherchez pas les étoiles ; en revanche, ils ont tous un gros cœur, et assurent un super service contre vents et marées.

Bien sûr, ils ne sont pas les seuls. Et nous, eh bien… nous ferons tout notre possible pour contribuer à développer un nouveau visage de notre magnifique village.