Portrait de colistier : François Buisson

Découvrez le portrait du septième colistier accompagnant ma candidature aux élections municipales de Chaudes-Aigues : François Buisson.

« Je m’appelle François Buisson. Vous me connaissez pratiquement tous ; quand je suis arrivé à Chaudes-Aigues en 2005, je tenais le magasin de bonbons et de poteries rue Notre Dame d’Août. La plupart d’entre vous sont venus, une fois ou l’autre, goûter un berlingot, acheter une poterie ou acheter une « chique » ! À cette époque, vous m’avez accueilli alors que je soignai un cancer : merci !

Aujourd’hui, j’ai 60 ans. Je suis marié, j’ai quatre grands enfants et deux petits-enfants. Après une carrière de cadre et de dirigeant ainsi que 2 années à me soigner, je travaille maintenant comme consultant et coach en Europe, principalement dans le milieu automobile.

Chaudes-Aigues, c’est mon village. Comme vous, j’y suis profondément attaché. Je l’ai choisi car il cumule tout ce que je peux attendre d’un lieu de vie : commerces, santé, services, infrastructures, loisirs… et bien sur des personnes hors-normes : vous !

Nous nous sommes souvent croisés : à la fête des pompiers ou du foot, au feu de la Saint-Jean, à la piscine, dans les rues, les commerces ou les bassins du thermoludique. Nous n’avons pas forcément « parlé », mais nous nous sommes reconnus, salués, avons parfois échangé quelques mots…

Depuis quelques années, mon village décline et j’assiste, impuissant, à son agonie… Mais je ne crois pas que cela soit inéluctable ; c’est pourquoi je rejoins la liste « Chaudes-Aigues 2020 », afin d’apporter ma contribution à la reconstruction et au développement de ce lieu que j’ai choisi.

Comme moi, les 15 et 22 mars, apportez votre voix à la liste « La Source du Changement ». »

Portrait de colistier : François Buisson

© Photographie et vidéo : Thierry Marsilhac