Subventions européennes : Chaudes-Aigues Village Développement rencontre le sénateur du Cantal

Point de répit, même en été. Le 16 aout 2019, les membres du bureau de Chaudes-Aigues Village Développement ont eu le grand plaisir de rencontrer M. Bernard Delcros, sénateur du Cantal, pour comprendre le dossier des subventions européennes non attribuées aux communes françaises.

82 % des crédits européens qui attendent toujours de trouver preneurs

En effet, M. le Sénateur s’était exprimé il y a quelques mois dans l’hémicycle au sujet de ces fonds européens qui, pour le plan 2015-2020, n’ont à 82 % pas été attribués. Au printemps dernier, M. Delcros abordait déjà le sujet sur son site :

Plusieurs raisons à cela et, entre autres, la complexité pour monter les dossiers de demande de subvention – tant pour les privés que pour les communes. M. Delcros souhaite donc créer une mission qui permettrait de simplifier les procédures et les contrôles, mais aussi permettre aux porteurs de projets d’être accompagnés.

FSE, FEDER, FEADER : des programmes de subventions existent déjà

Nous avions déjà obtenu des entretiens avec le sénateur du Cantal. Cette fois-ci, il a eu l’amabilité de nous expliquer les subtilités entre les différents programmes de subventions existants tels que le Fonds social européen (FSE), le Fonds européen de développement régional (FEDER), le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER, concernant les agriculteurs), et surtout le programme LEADER, qui permet aux projets des communes d’être subventionnés.

La région ou le département ont également des enveloppes de subvention qui sont à distribuer pour des projets communaux, que cela soit sous maitrise d’ouvrage de l’intercommunalité ou de la commune.

Le développement de villages comme Chaudes-Aigues à portée de main

Conclusion ? Des millions d’euros de l’Europe ou de l’État « dorment » en attendant que des projets ne les réveillent. Tout est donc possible pour les communes qui relèvent les manches et qui ont des projets pour redynamiser leur ville, réaménager leur urbanisme et développer leur économie.

Motivés et unis, nous pouvons faire plus que rêver au développement de notre cité : nous pouvons le mettre en œuvre !